KHDA assure un e-learning ininterrompu – GulfToday

sécurité en ligne

La photo a été utilisée à des fins d’illustration.

Imran Mojib, Correspondant spécial

Comme la première semaine de formation à distance dans les écoles de Dubaï s’est achevée jeudi, la Knowledge & Human Development Authority (KHDA), Dubaï, le directeur général, le Dr Abdulla Al Karam, a déclaré que dans les prochains jours et semaines, la KHDA continuera de travailler pour s’assurer que le l’apprentissage des enfants n’est pas interrompu.

«Nous travaillerons avec des experts locaux et internationaux pour soutenir les écoles. Nous demanderons souvent le soutien et les idées de notre communauté, afin que nous puissions continuer à apprendre les uns des autres, même lorsque ces temps incertains sont passés », a-t-il déclaré.

S’exprimant sur l’impact de Covid-19 sur le système éducatif des Émirats arabes unis, il a déclaré: «Au cours des dernières semaines, nos vies ont changé plus que nous n’aurions pu l’imaginer. Mais si nous regardons attentivement, nous pouvons voir qu’il y a de nombreux aspects de la vie qui n’ont pas changé; qui sont en fait devenus plus forts. L’un d’eux est notre sens de la communauté. Un autre est notre détermination à donner à nos enfants la meilleure éducation possible. Cette semaine, nous avons vu notre communauté regarder un défi dans les yeux et le relever avec courage, détermination et optimisme. »

Les élèves, les enseignants et les parents ont partagé leurs expériences d’apprentissage à distance sur les réseaux sociaux. Des parents courageux ont fait de l’EP avec leurs enfants. Des parents plus courageux ont même tenté les mathématiques au secondaire. Les élèves ont préparé le petit déjeuner pour leurs parents et les parents ont demandé aux enseignants comment ils pouvaient les aider. Et les grands-parents ont aidé leurs petits-enfants à faire leurs devoirs en ligne.

«Nous avons également constaté les frustrations causées par l’échec de la technologie, les priorités concurrentes des parents les dépassant et les enseignants, qui sont également parents, ont eu du mal à équilibrer leurs rôles. Au cours de cette première semaine d’apprentissage à distance à Dubaï, nous avons tous beaucoup vu et nous avons tous beaucoup appris. Nous avons appris que nous avons encore beaucoup à apprendre et que nos cœurs y sont ouverts », a-t-il ajouté.

Karam a déclaré que lorsque les fermetures d’écoles ont été annoncées pour la première fois début mars, la KHDA a appelé chaque directeur d’école à Dubaï et «les a rassurés que nous sommes tous dans le même bateau. Ces temps sont incertains pour nous tous, mais il y a certaines choses dont nous pouvons être sûrs.