OTTAWA – L’ancien premier ministre canadien John Turner, qui était en fonction depuis seulement 11 semaines et a mené son Parti libéral à une défaite électorale massive en 1984, est décédé samedi à l’âge de 91 ans, ont rapporté les médias.

Turner, qui avait auparavant occupé les postes de ministre des Finances et de la Justice, a succédé à Pierre Trudeau à la fin de juin 1984, alors que les électeurs étaient de plus en plus fatigués par les libéraux, qui étaient au pouvoir depuis 20 des 21 années précédentes.

Il a déclenché des élections pour septembre, puis a présidé ce que de nombreux observateurs politiques considèrent comme l’une des pires campagnes de l’histoire du Canada, entachée d’une série de gaffes.

Un tournant clé est survenu lors d’un débat télévisé lorsque Turner, sous le feu du chef conservateur Brian Mulroney, a déclaré qu’il n’avait d’autre choix que d’approuver une masse de nominations favorables au favoritisme proposées par Trudeau avant de quitter ses fonctions.

«Vous auriez pu dire:« Je ne vais pas le faire. C’est faux pour le Canada »… vous aviez la possibilité, monsieur, de dire non. Et vous avez choisi de dire oui », a répondu Mulroney dans l’un des moments les plus mémorables de la politique canadienne. Les conservateurs accèdent au pouvoir avec 211 sièges sur 282 à la Chambre des communes.

Les libéraux sont tombés à seulement 40 sièges contre 135, mais Turner s’est accroché à sa position. Son mandat de 79 jours à titre de premier ministre est le deuxième plus court de l’histoire du Canada.

Au cours de la campagne électorale de 1988, il a pris une position ferme contre un projet d’accord de libre-échange avec les États-Unis, mais a perdu à nouveau contre Mulroney, mais pas aussi mal.

Il a démissionné de son poste de chef libéral en 1990 et a été remplacé par Jean Chrétien, qui a mené les libéraux à la victoire en 1993.

Turner, un avocat de formation, a été ministre des Finances de 1972 à 1975, mais a démissionné en raison de désaccords sur la politique avec Trudeau. Il est retourné au travail juridique pendant neuf ans avant de remporter la direction du Parti libéral en juin 1984.

John Napier Wyndham Turner est né le 7 juin 1929. Il laisse dans le deuil son épouse Geills et quatre enfants.

Par David Ljunggren