Catégories
Actualités quotidiennes

L’Australie du Sud passe au niveau de restriction virale le plus bas

Le Premier ministre saoudien Steven Marshall s’adresse aux médias avec l’entraîneur adjoint de Mel Andreatta Matilda, le ministre de la Police, des Services d’urgence et des Services correctionnels de Corey Wingard et le ministre du Commerce, du Tourisme et de l’Investissement de David Ridgway) lors d’une opportunité médiatique Matildas le 31 août 2019 à Adélaïde, Australie . (Mark Brake / Getty Images)

L’Australie du Sud continue de lever les restrictions COVID-19, l’État passant à son niveau le plus bas depuis que des mesures ont été imposées pour contenir le virus.

Du lundi SA passe à l’étape trois, qui comprend des exigences de densité de détente pour les pubs, bars et restaurants – avec une personne autorisée pour tous les deux mètres carrés.

Les grands sites tels qu’Adelaide Oval seront libres de prendre en charge jusqu’à 50% de leur capacité normale, à condition que les responsables de la santé aient approuvé leurs plans de sécurité.

Le Casino d’Adélaïde rouvrira également ses portes.

Le premier ministre Steven Marshall affirme que les changements permettront à plus d’entreprises d’ouvrir et d’employer plus de personnes.

«Mais ce n’est pas le moment de faire preuve de complaisance. C’est à nous tous d’écouter les messages de santé », a-t-il déclaré.

“Si vous êtes malade, restez à la maison. Si vous avez des symptômes de rhume et de grippe, faites-vous tester. Et maintenez de bonnes pratiques d’hygiène.

SA n’a signalé aucun nouveau cas de coronavirus le 28 juin, ce qui porte le délai de plusieurs jours sans nouvelle infection à plus d’un mois.

Cependant, 250 Australiens rapatriés sont arrivés à Adélaïde en provenance d’Inde samedi et les autorités sanitaires locales ont averti que cela pourrait entraîner de nouveaux cas.

Ils passent les deux semaines en quarantaine surveillée pour limiter toute propagation à la communauté au sens large.

Le ministre de la Santé, Stephen Wade, a déclaré que toutes les personnes arrivant en Afrique du Sud avaient été testées à leur atterrissage et seraient contrôlées isolément.

“Ce que nous avons vu entre les États, c’est que de 5 à 10% des voyageurs revenant du sous-continent ont été testés positifs à leur arrivée”, a déclaré Wade.

“Si nous voyons des chiffres similaires en Afrique du Sud, nous pourrions nous attendre jusqu’à 25 nouveaux cas.”

Adélaïde