Scott Morrison souhaite que l’Australie devienne l’une des principales économies numériques du monde dans les 10 prochaines années.

Le Premier ministre affirme que les consommateurs et les entreprises ont adopté les technologies en ligne à une vitesse vertigineuse pendant la pandémie COVID-19.

Il veut sortir de la crise sanitaire et économique pour sortir le pays de la récession.

«Notre défi est de garder le pied sur l’accélérateur numérique, alors que nous émergeons de l’autre côté de cette pandémie», racontera Morrison lors d’un sommet virtuel sur le commerce électronique le 21 octobre.

«Bien que nous puissions nous émerveiller de l’innovation et de l’accélération numérique, la vue d’ensemble est que notre économie a été durement touchée.

«Nous avons donc deux histoires qui se déroulent simultanément en Australie – une économie qui connaît les pires circonstances économiques depuis la Grande Dépression, et une adaptation féroce dans laquelle les entreprises se sont engagées pour tenir ces circonstances à distance.»

Les entreprises ont rapidement remodelé leurs activités lorsque la pandémie a balayé l’Australie.

Un sur quatre a changé ses modèles de livraison au cours des trois premières semaines et près d’un tiers a étendu sa présence en ligne.

Près de neuf entreprises australiennes sur dix ont adopté les nouvelles technologies.

«Au fur et à mesure que les entreprises se connectaient, les clients ont suivi», dira Morrison.

Australia Post a livré 26 millions de colis supplémentaires entre mars et mai, soit une moyenne de deux millions par jour.

Rien qu’en avril, 5,2 millions de foyers australiens ont acheté quelque chose en ligne, et plus de 200 000 l’ont fait pour la première fois.

Les ventes en ligne ont dépassé 3 milliards de dollars en août, soit une augmentation de 81% par rapport à l’année précédente.

Le Premier ministre place les mises à niveau du réseau national à large bande et les investissements dans les technologies 5G au centre de son discours.

Il se concentre également sur la réglementation numérique, la cybersécurité, la banque ouverte et les droits relatifs aux données des consommateurs.

«L’économie numérique est essentielle pour créer les emplois dont l’Australie a besoin», dira Morrison.

“Ce ne sont pas seulement les individus qui doivent se préparer à un tel changement – chaque entreprise australienne doit comprendre ce qui nous attend.”

Daniel McCulloch à Canberra