Victoria a signalé un autre cas de COVID-19 et aucun décès alors que Melbourne s’oriente vers l’assouplissement de certaines restrictions de style de vie.

Les statistiques de samedi montrent que la moyenne mobile sur 14 jours des nouveaux cas jusqu’à vendredi est de 8,1 pour la métropole de Melbourne et de 0,5 pour les zones régionales.

Le bilan des décès dus aux coronavirus de l’État reste à 816 et le bilan national à 904.

Les résidents de Melbourne s’attendent à ce que les restrictions relatives au COVID-19 soient assouplies le 18 octobre, mais on ne sait pas combien de liberté sera retrouvée.

Le premier ministre Daniel Andrews a indiqué que les changements seraient plus «dans l’espace social», ce qui a incité les exploitants d’entreprises à demander un soulagement.

Dans le cadre de la feuille de route du gouvernement sur les restrictions, la prochaine étape devait commencer à Melbourne le 26 octobre. Une limite à 5 km de la maison devait être supprimée, les secteurs de la vente au détail et de l’hôtellerie rouverts, des rassemblements publics de 10 personnes maximum autorisés à l’extérieur et « bulles domestiques »de cinq à l’intérieur.

L’étape a été avancée à lundi, mais une épidémie dans un magasin du centre commercial Chadstone a empêché la ville d’atteindre ses objectifs de cas requis.

Andrews a confirmé que les annonces de dimanche concerneraient «beaucoup plus l’espace social que l’espace économique», anéantissant les espoirs des acteurs du commerce de détail et de l’hôtellerie.

Vendredi, le monde des affaires a demandé que les restrictions soient suffisamment assouplies pour que les entreprises rouvrent leurs portes.

Le directeur général du Conseil des petites entreprises australiennes (COSBOA), Peter Strong, a critiqué le bureau du Premier ministre, affirmant que jusqu’à récemment, le gouvernement de l’État n’avait pas prêté attention aux préoccupations des petites entreprises.

«Lorsque le Premier ministre de Victoria se lève dimanche pour annoncer des changements aux lois sévères de verrouillage de l’État, il doit prendre en compte les considérations de santé… toutes», a déclaré Tim Piper, directeur du groupe industriel australien à l’époque victorienne.

«Nous devons également adopter une approche équilibrée de la façon dont nous y faisons face et éviter que le remède ne devienne pire que la maladie.»

Piper a appelé à l’hospitalité pour pouvoir fonctionner à l’extérieur et pour un meilleur retour de la fabrication et de la construction.

Pendant ce temps, la bulle des voyages à sens unique trans-Tasman avec la Nouvelle-Zélande a rencontré des problèmes le premier jour alors qu’un groupe de 17 voyageurs Kiwi à Sydney a pris un vol pour Melbourne.

Victoria ne fait pas partie de la bulle et les voyageurs ont été arrêtés et refoulés.

Les autorités sanitaires continuent d’enquêter sur les 17 cas de COVID-19 de Victoria pendant la quinzaine jusqu’à mercredi, qui n’ont aucune source connue.

Andi Yu à Melbourne